Suivre :    

Les 3 problèmes majeurs dans l'aménagement intérieur de maison

Avant d'investir dans la rénovation ou la modernisation de votre intérieur de maison, ne devez-vous pas prendre conscience des obstacles, des problèmes majeurs, que les autres personnes ont rencontrés avec certains rénovateurs ?

Vos propres expériences et celles des autres sont de magnifiques sources d'information afin de vous protéger et choisir un rénovateur de confiance pour vos travaux d'aménagement intérieur.

 

 

Il y a trois problèmes majeurs que rencontrent les propriétaires de maison durant le processus de rénovation et dans la façon qu'un rénovateur se comporte.

 

Le manque de critères d'évaluation des rénovateurs

Comment pouvez-vous évaluer un rénovateur sans aucun critère de sélection, d'évaluation ? De plus, qui établit les critères de façon neutre et sans conflit d'intérêt ?

Dans l'industrie de la rénovation de maison, il est souvent difficile de trouver des critères d'évaluation et cela apporte un taux élevé d'insatisfaction des clients.

Contrairement aux domaines des services professionnels où il existe des normes établies pour connaître les meilleures pratiques, en rénovation de maison, cela est inexistant. Les entrepreneurs ont simplement besoin d'avoir un permis et une assurance responsabilité. S'ils utilisent des employés, alors ils doivent s'assurer qu'ils ont leur leur carte de compétence.

Cependant, en affinant votre recherche sur internet, vous pouvez éviter les pièges courants dans la comparaison et la sélection des rénovateurs selon des preuves évidentes avant de le rencontrer et signer un contrat.

 

 


Mauvaise communication, coordination et exécution

Plusieurs enquêtes et sondages ont révélés que plus de 70 % des propriétaires en Amérique du Nord ont déclaré avoir eu des conflits avec leur rénovateur de maison. Quand on analyse la cause des conflits, il en ressort souvent une mauvaise communication, une mauvaise planification et un travail mal exécuté.

Mais en observant plus en profondeur ces causes, il existe une cause encore moins évidente, qui est celle de l'attitude du rénovateur à ne pas être conscient de la relation et ainsi mettre l'importance sur ses propres désirs sans égard à ceux du client.

L'expérience ou l'inexpérience d'un rénovateur dans son travail n'est pas un gage de succès, car l'habileté à communiquer efficacement, l'habileté à planifier avec clarté et l'habileté à coordonner les travaux de façon cohérente ne font pas partie des expériences en rénovation.

C'est la conscience du rénovateur à se mettre dans les souliers du client qui permet d'améliorer la relation et l'information afin de ne pas créer des doutes et de l'incertitude.

L'inconscience d'un rénovateur crée une communication déficiente qui entraîne des problèmes de coordination. Personne semble savoir ce qui se passe et quand sera la prochaine étape ou quand les matériaux seront livrés.

De plus, ce manque de coordination dans le travail apporte une incohérence dans l'exécution du travail et un environnement moins sécuritaire. Le lieu de travail pourrait ne pas être propre et encombrer les voies de passage pour les membres de la famille.

La plupart des propriétaires ne veulent pas être les responsables du projet de rénovation, mais malheureusement, ils doivent combler les incompétences du rénovateur dans la communication, la planification et la coordination. Cela ne fait que de créer de la méfiance, de l'insatisfaction et dans de nombreux cas, la plainte juridique.

 



Rénovateur qui arrête les travaux

Malheureusement, un certain nombre de rénovateurs ne complètent pas les rénovations pour satisfaire le client. Dans un premier temps,  quand les travaux entrent en conflit avec un autre contrat plus profitable, alors ils peuvent laisser le travail inachevé, même avec un contrat, car ils savent bien que l'amende à la cour des petites créances sera minime par rapport avec le profit fait avec l'autre contrat.

Dans un deuxième temps, un rénovateur moins expérimenté et avec des travaux au-delà de ses capacités pourrait faire des erreurs. Pour ne pas absorber les coûts pour reprendre le travail, ils préfèrent disparaitre.

Dans presque tous les cas, le propriétaire est confronté à trouver rapidement un autre rénovateur pour terminer le travail. Pire encore, lorsque la rénovation est mal entreprise, elle doit être reprise et cela ajoute des frais supplémentaires considérables.

 

 

 À propos de l'auteur : Claude Lasanté

Auteur d'œuvres littéraires et concepteur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web pour entrepreneurs depuis 2001.


 

Nous rejoindre

Rénovation GL
336, Dagenais, Ste-Sophie, QC
Tél : (450) 543-0083
eric@renogl.com