Suivre :    

Comment estimer et respecter vos coûts pour rénover votre cuisine ?


Il est difficile de se souvenir du budget pour la rénovation d'une cuisine, mais tellement facile lorsque cela est écrit !


 

 

Avez-vous des inquiétudes de mal évaluer votre budget de rénovation de cuisine ou de dépenser plus de ce qui est alloué ?

Je comprends votre situation et de nombreuses personnes nous ressemblent.

Mais si nous continuons à tout mémoriser par cœur et à être impulsif dans nos dépenses, alors nous allons oublier de respecter notre budget de rénovation de cuisine et ainsi faire arrêter les travaux par manque d'argent.

Pouvez-vous imaginez vivre dans une cuisine inachevée durant des mois ?

Voici 7 petites choses pour estimer et respecter votre budget de rénovation :

 

Comment estimer les coûts de rénovation d'une cuisine

 

1. Créez d'abord, un tableau de calcul pour votre budget

La toute première chose à faire est de vous assurer de ne pas croire que vous pouvez tout mémoriser et que vous n'allez rien oublier.

Ainsi, soyez préparé et mettez par écrit ou dans votre ordinateur, la stratégie de votre projet de rénovation de cuisine ainsi que les ressources que vous aurez choisi pour accomplir ce travail jusqu'à sa réalisation.

Les ressources sont de nature humaine, matérielle et financière.

Il est tellement facile d'oublier quelque chose, mais lorsque cela est écrit, les risques sont néants. Les paroles s'en volent, mais les écrits restent !

 

2. Décidez combien vous voulez dépenser, et s'y tenir

Il est plus difficile que vous ne le pensez de déterminer un budget de rénovation de cuisine. Et encore plus difficile, de s'y tenir !

Le coût moyen d'une rénovation de cuisine  se situe autour de 20,000 $ et une cuisine luxueuse peut facilement atteindre les 50,000 $. Il y a trois facteurs à considérer concernant les dépenses dans ce genre de projet :

  1. Regardez votre situation financière afin de déterminer combien vous pouvez vous permettre de dépenser.

  2. Savoir combien de temps vous prévoyez demeurer dans votre maison. Si vous avez décidé de la vendre d'ici trois ans, votre rénovation de cuisine devrait être perçue comme un investissement. Ainsi, choisissez un montant que vous allez récupérer lors de la vente. Si vous prévoyez vivre dans votre maison plus de trois ans, votre rénovation de cuisine doit satisfaire le confort des gens de votre famille.

  3. Évaluez le quartier où vous vivez. Si vous rénovez votre cuisine pour la rendre très luxueuse et que votre quartier est modeste, alors votre investissement ne vous donnera pas un bon retour.

 

3. Mettez 15 % de côté pour les imprévus

Vous allez avoir des surprises lors de la rénovation de votre cuisine. Il y a toutes sortes d'imprévus qui se cachent derrière les murs ou sous le plancher.

Vous pouvez ouvrir des murs et découvrir des câbles électriques désuets ou endommagés. En d'autres occasions, vous pouvez déplacer votre lave-vaisselle, votre réfrigérateur ou votre poêle et découvrir de la pourriture sur le plancher.

Il existe de nombreux facteurs inattendus et il est sage de garder une certaine marge de manœuvre dans votre budget afin de faire face aux surprises.

De 10 à 20 % est raisonnable et réaliste.

Et la plus belle surprise est souvent de constater qu'il n'y en a pas !

 

4. Comment allez-vous payer cette rénovation ?

Plusieurs solutions existent pour payer votre rénovation de cuisine, mais les prêts sur une valeur domiciliaire sont les plus populaires. D'autres options incluent le refinancement de votre maison, un prêt personnel ou un prêt sur un régime de retraite.

Même si vous avez de l'argent comptant, il est plus intéressant d'emprunter à un faible taux d'intérêt et garder votre liquidité pour une plus grande flexibilité financière.

Vous devez savoir, quand vous aurez votre financement, car le rénovateur va vous demande un dépôt et aurez aussi besoin de payer pour les matériaux à l'avance ou certains accessoires.

 

5. Faites une liste de vos priorités

Qu'est-ce qui compte le plus ou le plus important pour vous ? Les nouveaux appareils électroménagers ? De nouvelles armoires de cuisine ? Un comptoir impressionnant ? Écrivez et notez ce que sont vos plus grandes priorités dans le cas où des imprévus se présentent. De cette façon, vous n'aurez pas de compromis à faire.

Lors de la définition de vos priorités, pensez à quel point les petits choses comme les caissons au plafond de la cuisine ou un robinet élégant ajoute de la valeur à l'aspect général et au bon fonctionnement de votre pièce.

 

6. Sachez la disposition des coûts

La main d'œuvre représente entre 25 % et 35 % dans la rénovation d'une cuisine. Les armoires peuvent aussi dévorer une grand part du budget.

Voici comment se dispose le pourcentage des coûts pour chaque élément :

  • 35 % : les armoires et comptoirs ;

  • 30 % : la main-d'œuvre ;

  • 15 % : les appareils ménager ;

  • 5 % : les fenêtres et portes ;

  • 5 % : les accessoires ;

  • 3 % : les raccords ;

  • 7 % : autres.

 

7. Évitez les dépenses faciles et souvent inutiles

Ne soyez pas tenté de dépasser votre budget.

La plupart des gens sortent de leur budget, car ils font des achats impulsifs, au lieu de se tenir au budget consacré. Vous allez toujours trouver quelque chose de plus beau de ce que vous trouvez beau. Même cette chose plus belle, un jour vous trouverez quelque chose de plus beau. Évitez les comparaisons, car vous n'apprécierez jamais ce que vous avez dans le présent !

Vous allez manger souvent dans les restaurants ou ramener des repas à la maison pendant la rénovation de votre cuisine. Pourquoi ne pas insérer ces dépenses dans votre budget initial ?

Où allez-vous vivre pendant les travaux de rénovation ? Il est moins stressant de vivre hors de chez-vous pendant la rénovation, mais il y a un coût. Cependant, il y a aussi un coût si vous restez avec tous les désagréments.  Vous pouvez aussi mettre en place une cuisine temporaire dans une pièce voisine, et évidemment, cela ajoute un coût.

Finalement, si vous faites certains petits travaux, vous pouvez réduire vos coûts. Vous n'êtes pas obligé de payer quelqu'un pour démolir votre cuisine, enlever votre plancher, ôter vos vieilles armoires ou votre vieux comptoir.

 

Il est vraiment facile d'estimer, gérer et respecter vos coûts de rénovation de cuisine en suivant ces 7 choses simples.

 


Vous avez aimé ? Partagez-le ou publiez-le !

 

 À propos de l'auteur : Claude Lasanté

Auteur d'œuvres littéraires et concepteur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web pour entrepreneurs depuis 2001.


 

Nous rejoindre

Rénovation GL
336, Dagenais, Ste-Sophie, QC
Tél : (450) 543-0083
eric@renogl.com